Courbature cuisse : Avis et guide pour vous débarrasser de vos courbatures et les éviter

Qui n’a pas déjà souffert de courbatures ? Et notamment de courbature cuisse, voire plus largement de courbatures aux jambes. En effet, un footing mal préparé, une séance de crossfit avec un manque d’échauffement, une séance de natation après un arrêt de longue durée, et vous voilà avec le corps perclus de douleurs.

C’est la raison pour laquelle, le problème étant universel (si on peut le dire ainsi) on s’est dit qu’il pouvait être intéressant de faire le point sur les explications médicales (voire même scientifiques). Cela vous permettra aussi d’avoir une bonne idée de ce que vous pouvez faire pour lutter contre les courbatures au quotidien, dans le cadre d’une séance de sport, mais aussi pour éviter d’en avoir à long-terme.

Une courbature, c’est quoi ?

La courbature c’est le nom que l’on donne à la douleur des muscles qui est consécutive à un effort physique (involontaire ou conscient) qui a été brutal.

Ce qui est sûr c’est que quand vous reprenez le sport après un long laps de temps vous allez souffrir de courbatures.

Physiologiquement, les courbatures se sont des lésions ou déchirures microscopiques sur les fibres musculaires.

Rien de grave mais cela signifie que vos muscles ne sont plus habitués à être sollicités, à se contracter et hop, vous voilà boitant pendant 3 jours à cause d’une courbature cuisse.

Quelles sont les causes d’une courbature ?

Vous avez forcé sur un muscle lors d’un exercice physique. Résultat : vos cellules sont endommagées (au niveau des fibres musculaires en tout cas). Vous avez les muscles gonflés, tendus, parfois un peu chauds. C’est que la courbature signifie que votre muscle se régénère, cherche à se réparer.

Alors en cas courbatures aux cuisses, comme sur d’autres zones du corps, surtout vous ne devez pas forcer ! Au contraire, tous les spécialistes (à l’instar des médecins du sport) vous le diront. Il faut lever le pied sur la pratique physique pendant 48h.

Parfois, dans certains cas, moins graves, vous pouvez refaire du sport au bout de 12 à 24h. Mais, surtout si vous n’êtes pas un grand sportif, on vous recommande vivement de laisser vos courbatures cuisses tranquilles et de vous reposer le plus possible.

Maintenant, on vous parle des solutions, soins et traitements pour soigner une grosse courbature cuisse. Vous n’allez pas le regretter, loin de là.

Comment calmer et guérir une courbature cuisse ?

  • Si vous souffrez d’une courbature dans la cuisse, sachez qu’il existe un premier réflexe à adopter.
  • Reposez-vous pour laisser la cicatrisation des micro-lésions et des micro-déchirures se faire le mieux possible.
  • Ensuite, évitez de prendre des anti-inflammatoires sauf si un médecin vous le prescrit clairement.
  • Mais en général, il faut laisser naturellement le corps s’en remette. Les anti-inflammatoires vont avoir tendance à bloquer le processus de cicatrisation qui est tout à fait indispensable pour un prompt rétablissement.
  • Comment enlever les courbatures aux cuisses ? Plongez-vous dans un grand bain d’eau chaude. Cela va vous soulager immédiatement, croyez-nous.
  • Et c’est encore mieux si vous pouvez mettre des sels de bains (ou du bicarbonate de soude - une petite quantité bien sûr) dans votre eau du bain.
  • Pour finir, sachez que le repos est évidemment la meilleure option pour soulager une grosse courbature cuisse.
  • Et évitez de vous étirez trop fort. Mieux vaut faire une petite activité physique calme (ce que les médecins appellent une activité non traumatisante). On pense au vélo, à l’elliptique mais aussi pourquoi pas à la natation, à condition d’y aller doucement.

Voilà que vous savez avec une courbature cuisse que faire. Il est vrai qu’une courbature jambe peut être réellement gênante et occasionner une vraie gêne. Notamment dans votre vie active. Car on sait qu’il arrive parfois que les gens aient même du mal à se mouvoir suite à des courbatures trop importantes. Autrement dit, dur dur de se mettre au travail.

Que faire quand on a des courbatures aux jambes ? On se repose le plus possible, on évite d’étirer les muscles dans tous les sens (c’est trop tard) et on prend un bon bain chaud (ou à défaut, une douche chaude). La prochaine fois, vous vous échaufferez plus et vous forcerez moins.